Dimanche 24 Septembre 2017  -  14h29  

       A découvrir sur N64
       Accès Rapides

   Accueil

   Emulateurs

   Plugins

   Roms N64

   Jeux N64

   Boites 3D / Box-Art

   Textures HD

   Hacks / Traductions

   Manuels

   Tests / Vidéo-Tests

   Vidéos

   Dossiers & Tutos

   Tournois

   Concours

   Quiz N64

   Mini-Jeux N64

   Challenges N64

   Sondages

   Classement Trophées
Le saviez-vous ?

Seulement 387 jeux ont été commercialisés sur Nintendo 64. C’est 3 fois moins que sur PlayStation.
Test : World Driver Championship
Développeur : Boss Game Studios - Éditeur : Midway Games - Sortie Fr : 2000


Les fans de simulation automobile ne sont pas vraiment à la fête sur Nintendo 64. Tandis que certains s’éclatent sur Gran Turismo, la N64 ne propose que de piètres concurrents qui ne risquent pas d’inquiéter la référence du genre. Heureusement, voici que se profil enfin un outsider de qualité qui entend bien faire de l’ombre à GT, ce jeu, c’est World Driver Championship.

Roulez jeunesse !

Comme vous vous en doutez à la lecture de cette courte introduction, World Driver Championship est une véritable simulation de conduite automobile, dans laquelle vos talents de pilotes vont être mis à rude épreuve. Le jeu n’inclus que le strict minimum en termes de Modes de jeu : Carrière, Time Trial, Course rapide et enfin un mode 2 joueurs. Notez au passage qu’il est regrettable de ne pas pouvoir jouer à 4 mais ne vous inquiétez pas, à 2 les courses poursuites sont déjà effrénées et haletantes. Le mode Course Rapide vous permet de lancer rapidement une partie avec un véhicule et un circuit débloqués dans le mode Carrière. Parlons-en de ce mode ci, qui constitue le segment le plus intéressant du jeu. Vous commencerez au bas de l’échelle, il vous faudra alors choisir les bonnes écuries et savoir tirer pleinement profits des véhicules disponibles pour laisser s’exprimer vos talents de pilote. La route vers le rang de numéro 1 sera moyennement longue, mais très intéressante et disputée, notamment grâce à une IA réussie. IA qui ne se contentera pas de négocier chaque virage de manière complètement scriptée et prédéfinie, mais qui saura venir profiter de l’aspiration derrière vous, le cas échéant vous pousser pour vous tenter de vous faire perdre le contrôle, voir même vous bloquer la route lors de vos tentatives pour les doubler. S’il lui arrive d’être perfectible, celle-ci est bien dosée et bien calibrée, de ce fait le jeu est accroché mais pas impossible.

Braquage et contre-braquage sont sur un bateau… Braquage tombe à l’eau…

Qui dit simulation dit réalisme. Alors là, attention, sujet épineux. Nous avons tous et toutes une façon différente de percevoir et ressentir ce sentiment de réalisme. Les jeux s’enchainent et se prétendent tous plus réalistes les uns que les autres, mais peut-on réellement faire à chaque fois plus réaliste que réaliste… ? Cela voudrait dire que les anciens ne l’étaient pas ? Autant de questions superflues qui pourraient nous amener à un quiproquo qui n’a pas lieu d’être. Pour moi, World Driver Championship est réaliste. Il n’est pas « très » réaliste, ni « plus » ou « moins » qu’un autre. Il l’est, point. La conduite de vos voitures exigera de vous de bien gérer votre vitesse, vos trajectoires et surtout les réactions physiques des véhicules. Bien doser le contre-braquage vous permettra de grappiller de précieux centièmes et la moindre erreur se payera cash. Les différentes surfaces sur lesquelles vous roulerez influenceront également la réaction de votre bolide, il vous faudra donc rester concentré du début à la fin. Enfin dernier point concernant les réactions des voitures, certains trouveront que le poids de celles-ci a un rendu un peu trop prononcé, et que donc qu’elles semblent trop lourdes sur le bitume. Personnellement, je trouve que c’est correctement rendu et je préfère même cela, on sent bien le poids de chacune, et les sensations procurées par l’effet de la force centrifuge sont excellentes. Mais là encore, tout est relatif, et chacun est libre de le ressentir à sa façon.

De la technique plutôt que du contenu…

Toujours en comparaison à Gran Turismo, World Driver Championship fait un peu léger en termes de contenu. Seulement 10 voitures, mais disponibles en 3 classes différentes, ce qui fait en quelque sorte 30 au total, et seulement 10 circuits. C’est peu, mais c’est correct. En fait, le seul véritable problème vient du fait que ne disposant pas des licences officielles, tous ces bolides et décors ne sont que purement fictifs, bien que fortement inspirés de la réalité. Mais à défaut de la quantité, le titre mise sur la qualité, et de ce côté-là, GT ne tiens pas la comparaison ! La modélisation des voitures est impeccable, les reflets sur les vitres et la carrosserie sont splendides et les bruits des moteurs révèlent toute la puissance des machines une fois lancées sur l’asphalte. Les décors sont d’une énorme variété, nous emmenant de la montagne à la ville en passant par le port ou la petite route de campagne. Graphiquement, c’est somptueux. Les détails fourmillent, les couleurs sont nettes, la modélisation des éléments fait honneur à la Nintendo 64 et l’animation est sans faille, même lorsque la course fait rage à plusieurs sur la route. Il est également possible de mettre les graphismes en « Haute-Resolution » mais, et c’est dommage, cette option fait passer l’affichage en 16/9 avec des bandes noires en haut et en bas de l’écran. Si sur une télévision large et adaptée à cet affichage, cela n’est pas vraiment problématique, c’est clairement plus pénible et bien moins agréable sur une petite télé. Les bruitages sont relativement réussis, les crissements de pneus semblent plus vrais que nature ainsi que la tôle qui s’entrechoc. Par contre, les musiques sont très discrètes, on aurait même tendance à les couper car au final elles ne manquent pas lors des courses.

Enfin un jeu digne de ce nom

Tout est dit dans le titre, les amoureux et passionnés de conduite automobile tiennent enfin un jeu qui va leur procurer d’agréables et intenses sensations de pilotage sur leur bonne vieille Nintendo 64. Pour les autres, nul doute qu’ils seront tentés de s’essayer et un jeu accessible et divertissant, en résumé, un titre excellent qui s’adresse et qui ravira à tout le monde.

Magnio, le 27 Mai 2010

  Verdict
Graphismes : 18/20

Le moteur 3D de World Driver Championship est tout simplement phénoménal, textures fines et détaillés, modélisation impressionnante, effets visuels somptueux et animation qui décoiffe, il n’y a pas à dire, c’est de l’excellent boulot de la part des développeurs. Une note réduite car elle tient compte de l’affichage en 16/9, qui peut s’avérer problématique pour ceux qui n’ont pas la télévision adaptée..

Jouabilité : 19/20

Pour ce qui est de la sensation de réalisme, chacun verra midi à sa porte, inutile donc de relancer le débat. Sinon, les commandes sont classiques et répondent vraiment très bien. Les véhicules ont des caractéristiques bien spécifiques qui influenceront votre conduite en conséquence. Déjà excellente à la manette, la jouabilité de World Driver Championship prend une dimension encore plus énorme au Volant.

Durée de vie : 12/20

C’est un peu là où le bas blesse… Une fois terminé, WDC perd grandement en intérêt. Si vous n’êtes pas un acharné du chrono, il y a fort à parier que le jeu va finir au placard. Par contre, il peut être intéressant de recommencer une carrière en effectuant d’autres choix d’écuries, mais l’excitation des premières heures n’y sera plus vraiment la même. Le mode 2 joueurs est bon, mais loin d’être aussi fun que les références Multi de la console.

Bande son : 14/20

Des bruitages excellents et réalistes qui viennent rééquilibrer des musiques insipides qui ne sont pourtant pas véritablement mauvaises. Les décors offre des atmosphères riches et variées, dommage qu’ils n’aient pas une ambiance musicale du même acabit pour les accompagner.

Scénario : 12/20

Peut-on vraiment parler de scénario dans un jeu de course ? Non, bien entendu. Pourtant, le mode Solo de World Driver Championship parvient à se distinguer légèrement par rapport aux autres car il nous laisse totalement libre dans la gestion de notre carrière, que ce soit au moment de choisir les écuries, les voitures, les championnats, de s’entrainer, de se lancer dans les Qualifications, etc…



Intérêt :


World Driver Championship est un véritable Hit en puissance ! Beau, varié, suffisamment long et passionnant même pour les plus acharnés du paddle que vous êtes. On pourrait juste regretter l’absence de licences Officielles ou d’un mode 4 joueurs, mais le jeu n’en demeure pas moins excellent et s’impose logiquement comme la référence dans la simulation sportive automobile sur Nintendo 64. Certes, il n’y a aucune concurrence sur la bécane, mais il arrive tout de même à faire un peu de l’ombre à son grand rival Gran Turismo, et ça, c’est une performance honorable et respectable.

  Commentaires (6)

olex : Ouh MRC se fait déboîter, je n'y ai que peu joué mais WDC a l'air sympa à jouer, un bon test très complet mais faut aimer déjouer le chrono sinon la note finale doit sacrément baisser pour le non-acharné... Merci Magnio :)

Magnio : N'étant pourtant pas un grand passionné du Chrono, j'ai néanmoins beaucoup insisté sur le jeu, car il est si bon qu'on le lâche difficilement. Pourvu qu'un jour il soit émulable mais surtout jouable en réseau. ;)

homer64 : Un tournoi sur WDC^^

Magnio : Si un jour il est émulé, ça serait le top!;) . Déjà, je lui réserverais un pack de textures!^^

olex : Au fait, pourquoi ce jeu n'est-il pas émulé ? Problème technique ou juste une rom oubliée ? ^^

Magnio : C'est difficile à dire. Je pense que vraiment le jeu n'est pas supporté par les émulateurs. C'est différent de Rogue Squadron qui lui n'a aucun Plugin qui l'émule convenablement. Ce qui est sur, c'est que pour le moment, d'après les infos du site officiel, même Project64 1.7 n'émulera pas WDC... En espérant qu'ils trouvent une parade qui sera inclue pour la version Finale. ;)

   Ajouter un Commentaire
Merci de vous identifier...
       Membres

   Identifiant :

  

   Mot de Passe :

     

   Mot de Passe oublié !
Devenir Membre
       Dossiers / Tutos (39)

   Utiliser et configurer l'émulateur ...

   Test du Glove 64 (Reality Quest)

   Historique de la Nintendo 64

   Test du N64 Controller Adapter (May...

   Test du GameBooster (Datel)

   Les émulateurs sur téléphone portab...

   Utiliser et configurer AQZ Netplay ...

   Jouer aux FPS de la Nintendo 64 à l...

   Jouer à vos Roms N64 en Relief (Lun...

   Test du BioSensor (Seta)
Tous les Dossiers
       Vidéo-Tests (14)

   Bio FREAKS

   Quake 64

   South Park Rally

   Resident Evil 2

   SCARS

   Perfect Dark

   International Superstar Soccer 2000
Tous les Vidéo-Tests
       Tests de Jeu (45)

   Hybrid Heaven

   San Francisco Rush 2049

   Legend of Zelda, The - Majoras Mask

   Doom 64

   Resident Evil 2

   Bomberman 64

   World Driver Championship
Tous les Tests
       Notices Scannées (150)

   WCW-nWo Revenge

   Star Wars - Rogue Squadron

   Major League Baseball Featuring Ken...

   Castlevania - Legacy of Darkness

   Super Mario 64

   International Superstar Soccer 98

   Duke Nukem - ZER0 H0UR
Toutes les Notices
       Partenaires

   GameTronik.Com

   SyTest.Net
(c) 2001-2017 Emulation64.fr / Emulation64.net